En apnée

Voir les avis

Livre

Grehan, Meg. Auteur

Manço, Aylin. Traducteur

Edité par Talents hauts. [Vincennes] - DL 2020

Résumé :

Maxime est une fille. Elle a onze ans, elle aime sa mère qui l'élève seule, les livres et savoir plein de choses sur tout. Dans un monde complexe, aimer et savoir la rassurent. Maxime sait des choses sur les baleines, sur les créatures sous-marines, sur son meilleur ami de toujours, Adam, et aussi, qu'elle ne sait pas tout. Par exemple, elle ne sait pas expliquer ce qu'elle ressent pour Chloé, ce sentiment nouveau et étrange, un émoi qu'elle ne comprend pas. Elle aimerait savoir si c'est ce qu'on appelle un coup de foudre et, comme elle est une fille et Chloé aussi, si elle a le droit de ressentir ça pour elle. Maxime ne peut pas poser ces questions à Adam, et sa mère n'entend pas ce qu'elle veut lui dire. Elle cherche alors des réponses dans les livres, des livres où des filles se prennent la main et où des garçons s'embrassent.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Ogresse | Manço, Aylin - Auteur du texte. Auteur

Ogresse

Livre

/ Manço, Aylin, Auteur du texte .- éditions Sarbacane , 2020

Depuis que le père d'Hippolyte est parti, tout dans la vie de la jeune fille est déséquilibré. Sa mère s'enferme de longues heures à la cave et refuse de manger en sa présence. Elle lui prépare pourtant d'énormes pièces de viande ...

La dernière marée | Manço, Aylin. Auteur

La dernière marée

Livre

/ Manço, Aylin .- Talents hauts # ego , 2018

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Suis-je normale ? 3/5

    "Quelle est cette émotion qui pétille dans ma poitrine ?" Maxime est-elle en train de tomber amoureuse ? De Chloé ? impossible ! (?) Un texte original par sa forme en vers qui aborde avec finesse la découverte de l'homosexualité d'une jeune fille de 11 ans. Une lecture douce, positive et sensible qui donne du courage.

    par Guillaume Le 21 septembre 2020 à 15:56